01 45 66 72 46 contact@eretra.fr

Huit cabinets d’expertise s’alarment à nouveau de la situation sociale à La Poste

6 Fév 2017 | Alerte | 0 commentaires

Ces experts des cabinets Aptéis, Aristée, Cedaet, Eretra, Ergonomnia, Indigo Ergonomie, Social Conseil, Odyssée avaient déjà tiré la sonnette d’alarme en octobre. Ils renouvellent leurs inquiétudes à l’issue d’une rencontre avec deux représentantes de la direction de La Poste. «Il nous semble que la gravité de la dégradation des conditions de travail et de leur impact sur l’état de santé des agents de La Poste n’est pas perçue ou reste sous-estimée. Or, sans ce diagnostic initial, la recherche et l’élimination des causes profondes, structurelles, d’une telle dégradation continueront d’être éludées», déclarent les experts. Des syndicats de salariés de La Poste dénoncent depuis plusieurs années une «souffrance généralisée» des salariés.

Cette nouvelle alerte survient alors que FO a avalisé, il y a quelques jours, un accord sur les conditions de travail déjà signé par la CFDT, la CFTC et la CGC. De quoi passer la barre des 30% de voix, nécessaire pour valider le texte. Mais l’accord reste plus qu’incertain. Car deux autres syndicats, Sud (21,58%) et l’Unsa (8,69%), ont déjà fait savoir qu’ils ne signeraient pas. Et la CGT, premier syndicat de la branche (28,44%) ne s’est pour l’heure pas prononcée.

Source Liberation